Rendez-vous

Rendez-vous, vidéo, 2’35″, 2012
animation 3D : Yannick Blanchouin

 

      Deux étendues infinies qui ne se rencontrent que dans l’œil de l’individu, et semblent ne former qu’un là bas, au loin, à l’horizon. C’est cela Rendez-vous, un espace neutre, où toute empreinte humaine est à jamais écartée ; en ce sens, c’est un moment dont on ne peut évaluer la durée réelle. Un moment hors du temps dirons-nous, capturé, pendant lequel deux immensités se meuvent en douceur jusqu’à perdre le spectateur par le mélange indistinct des matières et des atmosphères.

      L’installation vidéo prend le parti de faire lentement surgir de cette temporalité toute relative et de cet espace sans échelle, de nouvelles formations, de nouveaux tons : un nuage sombre, un rouleau de coton, un gris plus foncé. Une beauté froide. C’est une douce métamorphose qui a lieu ; notre œil la découvre lentement, progressivement. D’abord un imperceptible mouvement de nuages fins au fond, puis – au milieu de la mer de coton blanc qui s’assombrit alors – un soulèvement plus massif qui roule vers nous avec une certaine précaution. Le tout devient possiblement menaçant sans jamais menacer, s’avançant lentement en direction du spectateur, le perdant peut-être, l’invitant sûrement à entrer dans cette délicate danse répétitive. Rendez-vous est une œuvre empreinte de pureté, un doux éloge au céleste.

Camille Garcin